Viticulture

Pas à pas, jour après jour, les cuvées se construisent.

La vendange manuelle démarre en bleu !

Vdge56Le bleu domine cette vendange, à peine troublée par quelques gouttes tombées là par hasard ce 10 septembre, mais le mistral est déjà reparti, il ne faut rien attendre d'autre du ciel. Ailleurs dans le monde beaucoup s'en contenterai.

Nous ferons donc avec ce ciel, avec la sécheresse, avec un raisin sain comme sorti d'un étal de fruits et légumes. Positivons, les nuits sont fraîches, c’est mieux pour les débourbages et les fermentations.

Il est trop tôt pour juger des arômes et de la couleur. Nous taillons pour l'instant dans l’espace et le temps pour définir les contours de ce millésime rare.

VENDANGE le point de départ

Meteo4aout17 3

 

Le résumé de cet été 2017 ne se résume pas à cette prévision météo, elle y ressemble pourtant.

La sécheresse nous a marqué, elle change nos habitudes, notre façon d'envisager l'avenir, nous devons vivre avec. 

 

Bien sûr qu’à tout moment le climat peut se retourner, nous l'avons connu en 2007 après deux années de sécheresse. Mais il est maintenant certain que nous reverrons de plus en plus souvent cette configuration.

 

Il sera bien temps d’en tirer les conséquences après les vendanges, il faut d’abord rentrer la récolte.

 

La situation est assez claire, c’est déjà ça, tout est mûr ou presque, tout est sain, il n’y a pas ou peu de jus d’après les premiers retours. Pour les arômes et les acidités nous attendrons d’avoir commencé pour en parler. Quand ? Lundi assurément, nous passerons cette [petite] pluie, espérant en tirer un peu d’équilibre, également pour terminer les dernières mises en bouteille.

Ensuite, il faudra tout rentrer sans tarder. La météo vacille, sans parler de fraicheur nous rentrerons dans un cycle plus conforme à ce que nous connaissons, il faudra en tirer le meilleur parti.